Page 11 - Raison(s) d'Être(s) - Livre 2
P. 11

Si vous avez manqué le début


                                   "facteurs   de   sens"   fournit   un   prisme   d'interprétation   de
                                   l'histoire des hommes, et peut-être un jour de leur présent, ce
                                   qui pourrait, en ces temps inquiets, troublés et inquiétants, se
                                   révéler fort utile. C'est peut-être là que réside, d'ailleurs, le
                                   but véritable de toute cette recherche.


                                                                         *

                                      Quelques lecteurs du livre précédent m'ont fait part de leur

                                   étonnement, voire de leur contrariété, de me voir conclure
                                   l'ouvrage en déclarant que je tiendrais désormais l'existence
                                   des facteurs de sens pour acquise. Ils ont cru y déceler une
                                   trace   d'outrecuidance,   d'arrogance   ou   d'imposture.   C'est
                                   possible.   En   fait,   comme   Descartes   pratiqua   le   doute
                                   méthodique (et toute comparaison s'arrêtant là !), j'ai décidé

                                   de pratiquer l'affirmation méthodique. En tenant pour acquis
                                   que les facteurs de sens sont des composants essentiels de la
                                   condition humaine, moteurs de l'action et donc de l'histoire
                                   des hommes, je revendique une méthode et non l'affirmation
                                   de certitudes définitives ou de Vérités éternelles. C'est ce que
                                   j'ai appelé la "philosophie du sens".


                                                                         *


                                      En application de cette méthode, j'ai tenté de montrer dans
                                   le livre précédent, en suivant le fil de l'histoire, comment le
                                   christianisme a profondément du sens, comme toutes les
                                   religions qui ont dépassé le stade de secte en s'imposant
                                   durablement dans une société et une époque en y trouvant un
                                   large écho.
                                      Voici un résumé de l'interprétation que j'en avais proposée,

                                   rappelée ici à titre d'exemple, pour donner corps au concept
                                   de facteurs et de vecteurs de sens, et évoquer leur dynamique
                                   concrète, positive ou négative.
                                      Le Christ est un de ces prophètes comme le monde juif qui
                                   l'a   engendré   savait   en   produire   depuis   ses   origines.   Il
                                   apparaît au moment où le peuple juif a été vaincu et la Judée

                                   assujettie à l'Empire romain et où le monde romain lui-même
                                   sort   d'une   crise   politique   majeure,   puisque   la   république
                                   romaine était en état de guerre civile depuis un siècle au
                                   moment de sa naissance. C'est à cette guerre civile que



                                                                    Page 9
   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16